Crédit d’impôt et fenêtres

Changer de menuiseries, notamment les fenêtres permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% (CITE), quel que soit le revenu fiscal du foyer. Cette aide fiscale concerne le neuf ou la rénovation.

 

Crédit d’impôt fenêtre et autres aides

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Le crédit d’impôt sur les fenêtres permet de déduire de votre revenu imposable, les dépenses liées à l’installation de fenêtres, portes fenêtres, baies vitrées, volets ou portes.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

  • Pour quel logement
    A la différence des autres aides financières, il concerne les propriétaires mais aussi les locataires. Ce crédit d’impôt concerne les résidences principales achevées depuis plus de 2 ans.
  • Les plafonds
    Les plafonds sont de 8 000 euros pour une seule personne, 16 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune, 400 euros supplémentaires pour une personne à charge.
  • Sur quelles prestations ? Le crédit d’impôt fenêtre s’applique sur le montant de votre facture (TTC):  fourniture, hors main d’œuvre (pose)
  • Conditions
    Depuis le 1er janvier 2015, pour avoir droit aux aides de l’État, les travaux doivent être réalisés par des professionnels certifiés RGE.

 La TVA à 5,5%

Les portes et fenêtres sont aussi éligibles à l’Eco prêt à taux zéro !

 Les autres aides financières

  • L’ANAH L’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat peut prendre en charge jusqu’à 25% du coût (TTC) des travaux. Si vous êtes en zone d’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), le financement peut représenter entre 40 à 60%, à condition d’être propriétaire d’un logement de plus de 15 ans, de louer ce logement comme résidence principale pendant 10 ans minimum.
  • Les autres aides financières Vous pouvez percevoir des subventions de l’ADEME, mais aussi des caisses de retraite principales.

 


Demandez vos devis Fenêtres gratuits en 1 minute !